Le Ch’ti sans peine

Quand qu’i pleut à cloquettes, l’lind’main i pluvra à farniète !

S’il pleut à bouillons, le vent chassera la pluie dans les fenêtres le lendemain.


L’Échos du Pas-de-Calais N° 133 – Avril 2013.