Boulogne-sur-Mer – Promenade sur la « Florelle »

Il fait un temps idéal en ce mois d’août pour une promenade en mer.

A Boulogne, la Florelle offre différents circuits de 1 heure à 4 heures. Nous optons pour celui de la pointe aux oies (1h30).

Depuis le bateau, la vision sur les installations de la rade de Boulogne sont très visibles.

Le phare de la digue Carnot, classé phare en mer, a été construit en 1968. Sa tour de 22 mètres culmine à 25,50 mètres au dessus de la mer. Il remplace un premier phare de 1887. Plus tôt, c’est dès l’an 39 ap. JC qu’un des premiers phares au monde (après celui de Pharos à Alexandrie), fut érigé sous Caligula, sur la falaise. Ce phare est connu sous le nom de Tour D’Odre.

Au centre de la rade, une construction bizarre provoque le questionnement des visiteurs.

Ce caisson devait être rejoint par la digue nord pour constituer un havre pour les transatlantiques. Ce projet fut abandonné en 1970 en raison d’une étude hydrologique qui démontra que les courant générés par les marées seraient dangereux pour les petits bateaux.

La promenade continue vers la pointe aux oies (4 ème photo ci-dessus), en passant devant Wimereux avec les maison typiques de la « Naturelle ».

Vu le beau temps et le calme de la mer, le Capitaine nous offre un petit détour vers le fort d’Ambleteuse, superbe depuis la mer.

Nous passons devant Nausicaã et rentrons au port, des souvenirs plein la tête… et l’appareil photo.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s