Le phare de Berck

Construit en 1950, il attire les regards par ses couleurs rouge et blanche. C’est le quatrième phare de Berck, le précédent ayant été détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale (1944).

C’est une tour cylindrique en maçonnerie de béton. Son architecte est Georges Tourry.

Il a une hauteur de 44,50 m, et culmine à 57 m au dessus du niveau de la mer ce qui lui donne une portée de 44 km.

Advertisements

Berck – épis 17 – Hugo découvre les phoques dans leur milieu naturel.

S’il est un spectacle à voir à Berck-sur-Mer, ce sont les phoques en baie d’Authie.

A partir de deux heures avant l’heure de basse mer, les mammifères descendent le cours de l’Authie dans laquelle ils ont chassé pendant la marée haute.

En ce mois d’octobre 2016, nous les avons fait découvrir à Hugo, 3 ans et demi à l’époque. Je ne résiste pas à vous le présenter, ses yeux pétillaient de bonheur.

Nouveau dans la location : des radiateurs performants et économiques.

Certains d’entre-vous ont connu la galère de réchauffer le rez de chaussée par grand froid.

Oubliez désormais ce soucis, de nouveaux radiateurs à inertie fonte viennent d’être installés. De marque Thermor Kenya, un vertical de 2000 w chauffera le salon et la cage d’escalier, voire les chambres, et un horizontal de 1250 w vous offrira son confort dans le coin à manger.

Pas de changement des tarifs de location mais, une économie appréciable sur le décompte électricité.

Radiateur à inertie fonte horizontal et vertical Kenya 3 - Thermor

Wissant – La plage de la dune d’aval – octobre 2016.

Après la destruction, voulue par les uns, décriée par les autres, des bunkers de la plage sud de Wissant, des mesures de protection du cordon dunaire ont du être mises en place.

Il faut savoir que depuis 1949, la mer a gagné 300 mètres, sapant les bunkers.

Actuellement le recul de la dune est estimé à 4 mètres par an.

La décision de la Municipalité de détruire ces vestiges du mur de l’Atlantique a sans doute été en partie motivée par un dramatique accident. En 2007, un allemand s’est fracturé le crâne après être monté sur un de ces bunker, il est décédé en 2011 et la Ville a été condamnée à dédommager la famille (260.000 €) pour sa responsabilité.