Audresselles – Fête du crabe – Pentecôte 2016.

C’est la première fois que nous avons l’occasion de nous rendre à Audresselles à la Pentecôte, ce weekend étant habituellement dévolu au hôtes de « Mon p’tit bonheur ».

Mais en ce mois de mai, nous avons réservé un gîte à Fauquembergue pour être présents auprès d’Olivier Prud’Homme à Marquise et à Licques.  (voir d’autres posts).

Habitués que nous sommes à des fêtes comme le Hareng Roi d’Étaples ou la fête de la Beurière à Boulogne, nous sommes déçu de cette affiche qui semblait pourtant alléchante.

Nous apprendrons plus tard que cet événement est en perte de vitesse et qu’il a bien failli être annulé en 2018.

Espérons que quelques bénévoles redresseront la barre avec le concours de la Mairie, il serait dommage de voir disparaître un tel support au patrimoine local.

 

 

Advertisements

Le cran du Noirda – Audresselles – Avril 2015

Le cran du Noirda est un paradis pour les géologues.

La falaise que nous voyons ici nous donnent des informations de l’ère jurassique.

S6306651On distingue en effet des couches différentes dans l’aspect de la falaise.

Selon mes recherches de non-initié, il semble que la zone grise, sous l’argile de surface soit du grès dit « de la Crèche ».  Dessous, il y aurait de l’argile de Châtillon et, à la base, du grès de Châtillon.

Entre les deux étages de Châtillon, il y aurait « un gros banc calcaire » qui marque la limite entre le Kimméridgien (de -157 à 152 millions d’années) en bas et le Tithonien (de -152 à 145 millions d’années) au dessus.

S6306655

Le village d’Audresselles a été construit sur le grès de la Crèche.

Çà et là, sur la plage, des blocs de calcaire, polis par la mer, offrent un spectacle intéressant.

 

Promenade sur la plage d’Audresselles

Le joli village de pêcheurs d’Audresselles a été bâti sur une pointe rocheuse.

 

La plage est constituée de sable et de galets, mais également d’un grand platier rocheux, paradis des pêcheurs à pied qui y ramessent principalement des moules.

 

_location vacances

 

_location vacances

 

Il fait doux en ce mois d’octobre.  Monsieur Symi se raffraichi la boudine.

 

_location vacances

 

Comme nombre des lieux de pêche de la région, l’échouage est pratiqué ici.  De nombreux pêcheurs utilisent encore les flobarts traditionnels, d’autres utilisent des bâteaux plus « sophistiqués ».

 

_location vacances

 

_location vacances

 

Nous avons toujours le soleil avec nous, mais ça n’est pas le cas de tous.

 

_location vacances

Le village visible sur la gauche est celui d’Ambleteuse.

 

_location vacances

 

_location vacances

 

La mer remonte, se faufile entre les roches.  Cela donne une mosaïque de teintes du plus bel effet sous le soleil.

 

_location vacances

 

_location vacances

 

Le grain se précise au dessus de Boulogne-sur-Mer.

 

_location vacances

 

Alors que pour nous et vers le nord, le ciel reste bleu.

 

_location vacances

 

Les tracteurs sont prêts à reprendre les bâteaux en remorque.

 

_location vacances

 

_location vacances

 

_location vacances

 

_location vacances

 

Dans le village, de nombreux flobarts attendent la prochaîne sortie de pêche.

 

_loca
tion vacances

 

Corrélat(s) :

http://monptitbonheur.skynetblogs.be/post/4969486/audresselles

 

http://monptitbonheur.skynetblogs.be/post/4960058/wissant–la-plage

 


 

++++

Audresselles

Audresselles

audresselles

Il serait désolant de quitter la région sans passer par Audresselles…  La plage est composée d’un platier, en bordure de digue et de sable plus loin.  Mais c’est le village qui attirera l’attention.  Dans sa partie ancienne, un petit parcours balisé vous décrit la vie et les techniques des pêcheurs du village.  Ne manquez pas les restaurants "Au p’tit Bonheur" (tiens, tiens, comme on se retrouve… je vous dois une  confidence, c’est le resto de Marie-No et de son époux qui nous ont inspiré le nom de notre maison), et la Marie Galante pour ses fruits de mer…

L’habitat y a un charme indéniable, regardez plutôt :

audresselles